Conseils bougies : optimiser le brulage.

Les bougies c'est beaux, mais il y a quelques astuces pour leurs permettre de bruler le mieux possible.

Voici donc un petit guide qui pourra peut être vous éclairer.

Laisser bruler la bougie pendant une à deux heures.

(pour les versions moyennes et grandes)

En faite, l'idée est de permettre à la cire de fondre le plus au bord possible du contenant et ainsi de limiter le gaspillage ou la perte de cire restée accrochée au bord. La cire à une "mémoire", si vous ne la laissez pas bruler assez, elle va creuser et former un puits. Lorsque vous la rallumerez la fois prochaine, elle ne brulera pas au delà de ce puits.

Recouper légèrement la mèche avant chaque brûlage.

Recouper la mèche (en laissant un peu moins d'un 1cm), cela favorisera un bon brulage.

Attention toutefois, si vous la coupez trop court, elle se noiera dans la cire lorsque vous allumerez à nouveau votre bougie.

Vous pouvez couper la mèche aux ciseaux basiques, mais des ciseaux spéciaux existent et facilitent la coupe tout en évitent d'abimer la mèche ou la cire.

Ne pas laisser votre bougie derrière une vitre ou en plein soleil les jours chauds.

La cire de colza a une température de fonte assez basse, vous risquez de la voir fondre de manière inégale et de la voir jaunir. quant au mélange cire d'abeille/huile de tournesol, il peut se séparer, l'huile remontera alors à la surface ce qui pourra causer des problèmes lors de l'allumage.

Lorsque votre bougie refroidi, la cire forme un genre de nuage.

Ce n'est en rien dérangeant et votre futur allumage n'en sera absolument pas gêné.

 

 

Bien sur, toutes les bougies étant unique, certaines peuvent avoir des problèmes. Dans ce cas, n'hésitez pas à me contacter par mail (johannam@laposte.net), par Instagram ou Facebook.

Profitez bien de la douceur réconfortante de votre bougie et prenez soin de vous.